Coopérative numérique Corse
Qwant

Souveraineté : l’enjeu de l’internet de demain

Conférence d'Eric Leandri au Web2day Edtion 2017

En 2017, 26 % de la population mondiale est sur Facebook, utilise Google et Android, plus d’un milliard de personnes sont des usagers d’Apple ou de Microsoft. Le point commun entre toutes ces entreprises ? Elles répondent aux obligations de la législation américaine.

C’est par ce constat qu’Eric Leandri, le co-fondateur de Qwant a débuté la conférence intitulée “Souveraineté et internet” ce matin pour le dernier jour du festival Web2day, qui se tient depuis mercredi à Nantes.  Un constat qui soulève une question cruciale, celle des données personnelles et de la protection de la vie privée.  “ Ces règles sont différentes de celles qui s’appliquent en Europe et elles peuvent changer du jour au lendemain. La surveillance de masse ça existe et si ça continue cela posera un vrai problème de souveraineté. Ce sont eux qui dictent les règles. Voilà le rêve américain mais je pense qu’on peut faire autrement.”

Selon Eric Leandri l’hégémonie des GAFA (les géants du web Google, Amazon, Facebook…) et leur politique en matière de gestion et de traitement des données personnelles ont littéralement fait chuter le taux de confiance des internautes, dans leur capacité de penser que la toile rend libre.

Ce que défend Eric Leandri, c’est aussi le moteur de recherche Qwant. Ce dernier veut apparaître comme le terme d’une alternative tout en développant une vision  de l’internet éthique et responsable, ou comment continuer d’utiliser les Big Data, sans sacrifier sa vie privée  “ Hier encore tout cela n’était qu’une vue de l’esprit aujourd'hui cela va devenir une réalité. Nous cherchons des partenaires, on est là aussi pour aider les start-ups, lever des fonds et construire l’internet de demain, libre et ouvert.”

Une nouvelle ère qui pourrait s’ouvrir dès 2018, avec l’entrée en vigueur du GDPR, le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles. Le texte vise à renforcer les droits des utilisateurs, responsabiliser les acteurs du web et crédibiliser la régulation.

#web2day @codeforcorsica @Qwant_FR  @sandracarlotti

 

Mots clés